5 chantiers d’insertion

Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Les salariés des ateliers et chantiers d’insertion (ACI) bénéficient d’une rémunération au moins égale au Smic. Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) sont conventionnés par l’État et bénéficient d’aides pour accomplir leurs missions.
L’ACI fait partie – avec l’association intermédiaire (AI), l’entreprise d’insertion (EI) et l’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) – des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE).

(Cf site travail-emploi.gouv).

 

Nos  5 chantiers d’insertion par l’activité économique (IAE) sont réservés aux personnes particulièrement éloignées de l’emploi pour favoriser leur insertion dans la vie sociale et professionnelle par le biais de contrats de travail spécifiques dits Contrats à Durée Déterminée d’Insertion (CDDI).
Les prescripteurs, tels que Pôle Emploi, ciblent et orientent vers notre structure spécialisée en insertion sociale et professionnelle des personnes auxquelles nous sommes susceptibles de proposer un contrat de travail sur l’un de nos chantiers.
Un salarié embauché dans le cadre d’un CDDI bénéficie d’un suivi et d’un accompagnement renforcé (soutien à la recherche d’emploi, évaluation et formalisation des compétences…).

Personnes concernées

  • Personnes bénéficiaires du RSA socle.
  • Jeunes de moins de 26 ans .
  • Demandeur d’emploi CLD (chomeur longue durée)

Le contrat

Le CDD d’insertion est signé pour une durée minimale de quatre mois renouvelables, dans la limite de 24 mois pour une durée hebdomadaire de 26 heures (112,66 heures mensuel).

À savoir : le salarié peut, durant son contrat, bénéficier d’une période de mise en situation professionnelle chez un autre employeur afin de permettre à la personne accompagnée :

  • de découvrir un métier ou un secteur d’activité,
  • de confirmer un projet professionnel,
  • ou d’initier une démarche de recrutement.

Vous souhaitez postuler ?

  1. Avant toute candidature, vous devez vérifier auprès de Pôle Emploi ou de votre conseiller/ accompagnant  si vous êtes éligible pour intégrer un chantier d’insertion,
  2. Si vous êtes éligible, le conseiller nous fait parvenir la fiche régionale orientation et prescription avec votre CV.
  3. A réception de  la fiche régionale d’orientation prescription, vous recevrez votre convocation pour une information collective puis un entretien individuel.

Nous organisons régulièrement des informations collectives (en moyenne tous les 2 mois).

 

Aménagement garrigue

  Le chantier a été crée à Nîmes en 1994, le chantier emploie 12 salariés en contrat CDDI. Ils travaillent à l’entretien et la mise en valeur d’une zone de garrigue (zone communale du Mas d’Escattes),en partenariat avec la Mairie de Nîmes .                         …

Entretien des itinéraires multi-activités de Nîmes métropole

Ce chantier a été crée à Nîmes en octobre 2015 avec le partenariat de Nîmes métropole le chantier emploie 7 salariés en contrat CDDI. Débroussaillage et nettoyage autour d’un bâti ancien Débroussaillage et élagage d’un sentier Restauration d’un mur de soutenement Travaux autour des panneaux de signaletique Critères administratifs : 4 postes pour des bénéficiaires …

Atelier vehicules

  Le chantier atelier véhicules a été crée à Nîmes en  1998 , l’atelier emploie 9 salariés en contrat CDDI.   Le chantier achète des véhicules, les mets en état de marche,les entretient, et les prête à des bénéficiaires des minimas sociaux qui ont trouvé un emploi (ou une formation) et qui  ont besoin d’un …

Roue libre et déplacements solidaires

    L’atelier emploie 10 salariés en contrat CDDI. Entretien  d’un parc de scooters/ velos Le chantier entretient un parc de 16 deux roues (cyclomoteurs, scooters) et 10 vélos. Ces véhicules sont mis à disposition des bénéficiaires des minima sociaux qui ont trouvé un emploi ou une formation et qui  ont besoin d’un véhicule pour …